Beate Haeckl

AUTEURE / LIBRETTISTE / SPEAKER

Deutsch  -  English  -  Français  -  Español

 
 

Née à Lindau/Bodensee, Beate passe son enfance et jeunesse à Madrid et à Paris, où elle obtient le baccalauréat français.


Elle fait des études de lettres (français/anglais) à l’Université de Heidelberg et obtient les Examens d’Etat I & II ainsi qu’une maîtrise en philologie romane et anglo-saxonne.


De 1978 à 1980, elle enseigne comme lectrice de l’Office d’Échanges Académiques Allemand (DAAD) à Goldsmiths’ College, Université de Londres.


Par la suite, elle fait des études de théâtre à Cardiff, Pays de Galles, et obtient le ‘Postgraduate Diploma in Theatrical Studies’. Avec Carmen Jakobi, elle fonde le groupe de théâtre trilingue „Triangle Theatre“ pour lequel elle écrit, fait des mises en scène et joue.


Elle s’installe à Berlin en 1984. Parallèlement à l’enseignement secondaire (français/anglais), elle travaille comme metteurse en scène, assistante à la mise en scène, dramaturge et comédienne pour diverses compagnies de théâtre et d’opéra, notamment Berliner Kammeroper (Henry Akina, Brynmor Jones), la radio et la télévision. A partir de 1985, elle fait régulièrement des voix off et doublages pour le cinéma, diverses maisons d’édition et musées.


Elle écrit deux comédies musicales en allemand, français et anglais: « myrasputin.com », présenté au Congrès de la Comédie Musicale Allemande à Hambourg en 2001 et « Tania la Guerrillera ».


Sa comédie « Des Dieux comme Toi et Moi » (première en 2007) est reprise par de nombreux groupes de théâtre, surtout d’élèves et de théâtres de plein air dans les pays germanophones.


En 2007, elle gagne le 2ème prix du concours international de livret organisé par netzzeit Wien, le Théâtre de Lucerne et Opera Genesis London avec un livret en version allemande et anglaise basé sur deux nouvelles de Haruki Murakami.


En 2010 a lieu la première de la pièce « Le Bracelet de Luna «  dans l’orphelinat juif de Berlin-Pankow pour laquelle elle signe comme co-auteure.


En 2012, elle obtient un master en écriture biographique et créative de l’Université Alice Salomon, Berlin.

En tant que parolière, elle est membre de la GEMA (société allemande pour droits de représentation et reproduction mécanique) et écrit pour et avec divers groupes et artistes, entre autres le comédien-musicien Michael Krebs. Elle contribue plusieurs textes de chansons en anglais pour le CD « Roots«  du groupe prog-pop Planting Robots paru en 2017.


Avec le compositeur Pascal Dusapin, elle écrit le livret pour « Penthesilea » (d’après Heinrich von Kleist), commissionné par l’Opéra de Bruxelles. En août 2014 a lieu une présentation concertante d’un extrait en avant-première sous le titre de « Wenn du dem Wind... » à la Suntory Hall, Tokio. La première mondiale de « Penthesilea » a lieu en 2015 au Théâtre de La Monnaie. La même année, l’opéra est donné à L’Opéra du Rhin, Strasbourg. Le CD de la production originale sous la baguette de Frank Ollu paraît en 2019 chez Cypres.



En 2016, Laurence Equilbey engage Beate comme dramaturge/auteure pour une version scénique de « Egmont: Beethoven/Goethe ». La première a lieu en 2017 à la Seine Musicale, Paris en langue allemande dans la mise en scène de Séverine Chavrier avec insula orchestra sous la baguette de Laurence Equilbey. La même année, la production est invitée au Theater an der Wien, Autriche.


La collaboration avec Anne Théron (compagnie les Productions Merlin) amène Beate à créer une version allemande de la pièce de celle-ci « Ne Me Touchez Pas ».


Pour la création de son livret d’opéra « Amadeo Roldán: La Luz Musical » librement basé sur la vie du compositeur cubain (1900-1939), elle fait plusieurs séjours à Cuba. En Novembre 2019, elle part sur invitation du Ministère de la Culture Cubain avec une délégation d’artistes allemands pour présenter son projet à la Havane.